Pied de Bitch

avatar
Masculin
Messages : 576
Pépites admins : 72
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 27
Localisation : Québec

MessageSujet: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Mar 31 Jan - 1:46

Bonsoir !

Il y a longtemps qu'une envie me trotte dans la tête, un peu comme mon fantasme de forum. Il s’agit de créer un forum basé sur l’univers de la série de jeux Heroes of Might and Magic, un jeu culte pour moi. Mais chaque fois que j’ai tenté de me lancer dans l’aventure, des éléments me manquaient. J’avais le contexte général, les races … il me manquait une façon de les lier entre elles, de mener les relations politiques, etc. Mais voilà qu’à l’école, on me fait lire ce livre, Romans de la Table Ronde. Et voila qu’au cœur des légendes arthuriennes, certaines quêtes épiques m’inspirent des conflits entre les races de mon forum. Et me voilà qui prends des notes, et voilà le projet, jusque là mis de côté qui se remet à fleurir dans mon esprit. Je n’ai pas écrit le contexte, mais je sais comment m’y prendre : j’ai l’intention de l’écrire un peu dans la prose arthurienne. (car je ne me vante pas d’être poète et maîtrise assez pauvrement le jeu des vers) Voilà les petits détails du projet.
    ๑ L’histoire se déroulerait en Ashan, le monde d’Heroes of Might and Magic et tournerait autour de trois lieux distincts : Les îles Pao (faction Bastion), le Saint-Empire (faction Havre), Sheogh (faction Inferno), les Cités d’argent (faction Nécropole) et Hashima (faction Sanctuaire).
    ๑ Voici un petit résumé des factions, cinq au total. Le Sanctuaire, peuple généralement pacifique et spirituel vénérant le Dragon de l’Eau Shalassa. La Nécropole, peuple manipulant la magie de la vie et de la mort vénérant le dragon primordial de l’ordre sous la forme de la déesse Araignée. L’Inferno, peuple démoniaque, incarnation du chaos et vénérant le dragon correspondant : Urgash. Le Havre, empire féodal vénérant Elrath, le dragon de la lumière et ses anges. Et finalement le Bastion, tribu nomade rendant hommage au ciel-père et à la terre-mère.
    ๑ Je compte faire un répertoire des différents rangs disponibles par faction. Exemple pour la Nécropole : lichs, vampires, revenants et tisseuses du destin.
    ๑ Un PNJ devrait être mis en place afin de pimenter les RP des joueurs et alimenter les quêtes.
    ๑ Concernant l’intégration de légendes arthuriennes, voici celles que j’avais pour l’heure en tête. D’abord la chasse du Cerf Blanc, qui serait à l’origine d’un conflit entre le Havre, le Sanctuaire et l’Inferno. Ensuite une adaptation de l’histoire de Cligès, Fénice et Alis dans une histoire d’usurpation d’un trône mettant en relation la Nécropole et le Havre. Et finalement la quête du Saint-Graal, présenté ici comme la Larme d’Asha qui, une fois tous les fragments réunis, accorde gloire et puissance à son possesseur. Pour des précisions sur différentes légendes, vous n’avez qu’à demander à la suite, je procèderai à des éclaircissements.
    ๑ Je n’ai pas encore d’idée définitive pour le titre. Si vous avez des idées … je pensée à Sang et Larmes.

C’est toujours à l’état de brouillon, et je suis présentement en recherche de staff. Parce que je suis sage maintenant et donc plus assez fou pour me lancer dans un projet aussi colossal, seul.

Dans ce sujet, vous pouvez donner vos avis : je vous les demande humblement en fait. J’en aurais besoin. Vous pouvez aussi demander des précisions pour les prédéfinis que j’ai en tête (il en trotte déjà beaucoup, mais pas assez définis pour en dresser la liste maintenant). Vous pourrez même, en temps et lieu si vous le désirez, réserver un personnage ou un avatar. (ces derniers seront des dessins, et non des photos)

Voilà. C’est là mon projet. =3
Merci d’avance pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven.purforum.com
Celska

avatar
Féminin
Messages : 108
Pépites admins : 17
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 84
Localisation : Nurmengard

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Mer 1 Fév - 20:08

Tisseuses du destin, Cerf Blanc, qu'est-ce que ça sonne bien !

Coucou Pied de Bitch !

Pour être tout à fait honnête, je n'ai pas eu le bon goût de m'intéresser à la série des Heroes of Might and Magic (shame on me). En revanche, les légendes arthuriennes, ça me connait, ça se lit sans faim, et ça jette les bases de la fantasy en un sens, c'est donc une bonne idée de s'en inspirer pour créer une trame. Un bon point pour toi !

Commençons par le titre. Sang et Larmes. Tu n'es pas allé te perdre dans les anglicismes à la mode pour la plupart des rpgs, c'est ce qui va faire la distinction avec les autres forums, c'est bien joué. Ce qui sonne également bien pour les rpgs, ce sont les titres à consonance latine, mais il n'est pas donné à tous les contextes de pouvoir en user. A mon avis, Sang et Larmes, ça peut être un bon titre, mais ça manque un poil de caractère. Je ne connais pas toute la portée de l'univers que tu souhaites recréer, donc je ne crois pas pouvoir être très objective. (:

Pour tout ce qui et du lieu et de l'ethnologie, c'est très clair. Tu vas avoir pas mal de choses à expliquer dans le guide du joueur, mais c'est toujours sympa de pouvoir prendre parti. Par rapport au PNJ, je ne sais pas ce que tu avais comme projet, mais d'un point de vu de joueuse, j'aime bien pouvoir en apprendre plus sur le personnage mystérieux qui me met des bâtons dans les roues. Un PNJ qui a une histoire, un rôle à jouer, même si ça reste un PNJ ça met de l'ambiance. (?) Une fois de plus, ce n'est que mon avis personnel, après, peut être qu'un seul PNJ ça risque d'être un peu juste non ? Pourra t-il intervenir en toutes circonstances, sur n'importe qu'elle territoire ? Est-ce que tu pourrais m'en apprendre un peu plus à son sujet s'il te plait ?

Dans le déroulement des actions, elles sont très diverses et concerne des factions différentes, ça aussi c'est chouette, ça permettra au rpg de bien bouger sans stimuler les uns au détriment des autres. Une fois de plus, est-ce que tu pourrais donner quelques infos supplémentaires sur le déroulement des actions, parce qu'elles n'ont pas l'air d'avoir de liens entre elles, et sur la continuité, selon la façon dont tu progresses ça peut causer des soucis. J'arrive à me projeter dans les trois intrigues, mais de façon séparée. Est-ce voulu ? (:

Heu, voilà, je crois que c'est tout pour le moment, et j'approuve aussi le choix des dessins, les photos, ça casse le mythe. è.è

Good Job !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pied de Bitch

avatar
Masculin
Messages : 576
Pépites admins : 72
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 27
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Ven 3 Fév - 2:58

Ouah, merci Rea pour ce giga long commentaire. x) Ça m'a fait super plaisir quand j'ai vu ça hier soir.

Entièrement d'accord avec toi pour les titres anglais ... j'avouerais même que j'ai tendance à aller dans cette zone de facilité. Et pour être honnête, avec Sans et Larmes, j'avais même pas pensé que je dérogeais à mes habitudes et que ça pouvait être un bon point. En fait, ça m'est venu parce que dans le jeu HOMM (la flemme de l'écrire à chaque fois) le héros peut choisir entre la voie des larmes et la voie du sang, pour évoluer et avancer. Pour le caractère que ça a, j'attends toujours de voir si je serai pas bientôt frappé d'une illumination. ;)

Pour le PNJ, en effet, une histoire peut être bien. Sur un forum que j'avais, j'en avais établi plusieurs, très différents, avec une fonction précise chacun : le fauteur de trouble (qui va intervenir à l'improviste dans les RP), le passeur de niveau (pour les joueurs qui veulent gagner en puissance) et l'informateur (qui laisse échapper des informations par messagerie privée à certains joueurs). Je pense peut-être reprendre cette idée en l'adaptant. À ce moment, un seul et même compte, ou ça vaut la peine d'en créer plusieurs ?

Pour la continuité des actions, j'y pensais pas mal, je te dirais. Et je me posais un tas de questions. Aujourd'hui j'étais en cours (un cours chiant) et j'ai sorti des feuilles et j'ai tout simplement commencé à écrire, et je crois que c'est pas mal pour le début. J'ai la trame générale, et les deux premières légendes/conflits. J'en ai deux autres que je veux enchaîner à la suite.

Je vais essayer de les retranscrire bientôt. Je les posterai ici pou voir si ça se tient, si l'enchaînement est bon et tout ça. ;)

Merci encore.

EDIT. Voici le début de contexte. Comme il est très long, je pensais aussi faire un sujet avec une chronologie des évènements importants, résumés chacun en quelques lignes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven.purforum.com
Celska

avatar
Féminin
Messages : 108
Pépites admins : 17
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 84
Localisation : Nurmengard

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Dim 5 Fév - 21:22

Je suis contente que tu sois content alors.(: Je suis désolée pour le petit temps de retard, j'avais des révisions.

Du point de vu du PNJ. Créer un seul compte, c'est vrai que c'est plus pratique, tu n'as pas besoin de te reconnecter à chaque fois que tu veux interagir, et puis ça impose une figure d'autorité, les membres savent à qui ils ont affaire. Mais d'un autre côté, avoir plusieurs comptes PNJ te permet aussi de bien délimiter les rôles. C'est ce qui me parait le plus juste, la décision finale n'appartient qu'à toi (: . Je trouve que tes exemples de PNJ répondent bien aux attentes du joueur (ou du moins à mes attentes en temps que joueuse.).
Citation :
Pour ma part j'ai tendance à faire ça : un PNJ purement didacticiel ( Qui explique le contexte aux membres, les introduits dans l'histoire et cetera), un PNJ fruit du hasard qui intervient sans crier garde dans le rp pour tirer quelqu'un d'un mauvais pas ou au contraire l'enfoncer plus encore voir au passage lui filer quelques objets utiles ou des renseignements pour l'event, et un PNJ à votre écoute vers lequel tu peux diriger les membres en cas de problème et de questions.

Du point de vu de l'action, je fais pareil, j'écris mes projet de rp en cours. Le monde est petit. (; Concernant le contexte, ça se lit très facilement, et on sent le climat sous-jacent de chacuns des évènements. (Personnellement j'ai une préférence pour celui de la chasse au Cerf Blanc qui me rappelle vraiment les légendes médiévales, et très diplomatique avec tout ça ! (:) Dans la chronologie ça se tient, par contre j'ai une petite question technique : si j'ai bien compris la stèle de la Lumière et la prison de la Lumière sont liées. A la fin du Cerf Blanc, l'empereur ordonne qu'on enferme les messagers dans cette prison, close par la stèle. J'espère que je ne me méprends pas, on peut donc trouver de simples humains enfermés avec des démons ? Les démons ont-ils une apparence humain ou onirique ? Comment le Saint-Empire réussit-il à enfermer ces messagers dans la prison de la Lumière puisqu'elle est à la fois hors du temps et close par la stèle ? Y a t-il donc un autre moyen (et donc une autre issue) de pénétrer dans la prison de la Lumière ? Et pour terminer, si je ne me suis pas trompée, comment emprisonner les messagers sans être habité de mauvaises intentions, question de spiritualité ? Je sais, je pose beaucoup de question, ça m'intéresse. (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pied de Bitch

avatar
Masculin
Messages : 576
Pépites admins : 72
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 27
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Lun 6 Fév - 5:00

Merci encore. Pour le pnj, je vais encore y penser. Après tout le forum est pas encore ouvert. x)

Pour la stèle et la prison, j'ai peut-être pas été assez précis. En fait, quand je dis hors du temps, c'est plutôt que le temps, dans la prison, ne défile pas. Et des humains, oui, peuvent y être enfermés : par contre, aucun des prisonniers n'a de contact avec un autre : ils sont tous dans des cellules séparées, soumis à la solitude la plus totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven.purforum.com
Celska

avatar
Féminin
Messages : 108
Pépites admins : 17
Date d'inscription : 28/01/2012
Age : 84
Localisation : Nurmengard

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Lun 6 Fév - 12:05

D'accord ! Il n'y a donc pas de risque de coalition entre les détenus. Le Saint-Empire a pensé à tout ! 213656 Ça me donne presque envie de créer un démon, rien que pour expérimenter l'épisode de la stèle de la Lumière. (: Et vis-à-vis de l'apparence des démons d'ailleurs, peut-on les confondre avec les humains ? Sont-ils polymorphes ? Ou simplement monstrueux ?

Je ne crois pas que cet évènement manque de précision (dans la manière dont tu l'as écrit), peut être faudra t-il simplement envisagé de mettre le Guide du joueur à jour, pour pouvoir s'y référer en cas de question au moment de la publication du lancement de l'event (?)

Oh, et puis, ne me remercie pas. C'est moi qui te remercies, c'est un rpg qui fait envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pied de Bitch

avatar
Masculin
Messages : 576
Pépites admins : 72
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 27
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   Ven 24 Fév - 17:22

Le saint-empire aime tout contrôler, en effet. ;) Et le fait qu'ils aient l'Inquisition, ça ajoute du zèle.

Pour les démons, je les vois polymorphes, avec une forme "réelle" qui n'est pas nécessairement jolie, et une forme adaptée à la vie parmi les hommes. Mais je vois bien que tous les démons ne contrôlent peut-être pas avec la même aisance leur polymorphie. En fait, je vois qu'ils sont très beaux parmi les hommes, mais que leur forme réelle représente leur "âme". (supposant qu'ils en aient une)

En fait, l'aspect polymorphe serait plutôt important, puisque les nomades sont, dans le jeu, appelés orcs, et que certains possèdent des caractéristiques physiques plus démoniaques qu'humaines, à cause du sang de leurs ancêtres : mais ils n'auraient, eux, aucun don de polymorphie et ainsi, ceux qui sont déformés le resteraient.

Dans le même ordre d'idée, pour les nécromanciens, puisque les lichs sont un peu des non-morts, j'imaginais que leur corps pouvait tomber en lambeaux, mais qu'ils le dissimuleraient par des sorts tissés autour de leur corps afin de ne pas être perçus comme de simples goules ou revenants. Mais je sais pas trop encore. x)

EDIT : J'ai ajouté une légende à la série. Il ne m'en reste qu'une à composer pour avoir le contexte général complet. Après je commencerai officiellement le recrutement pour lancer le projet. :)

La menace du géant

Il existe, en Ashan, des îles plus isolées. L’une de ces grandes îles est Hashima, une île paisible à la végétation florissante, où le peuple du Sanctuaire a bâti son modeste empire et vit en harmonie avec la nature. Les autres îles font partie d’un archipel nommé Les îles Pao. Ces îles, loin d’être paisibles, sont sauvages et garnies d’une végétation si dense qu’il est difficile d’y évoluer, sans compter les différents dangers que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Ashan. Cet archipel, c’est le peuple des nomades qui y a élu domicile, si l’on peut dire.

Ces deux peuples ont un point commun très fort : leur respect de la nature, leur philosophie très proche des énergies du ciel, de la terre et des eaux. C’est dans le tempérament que le Sanctuaire et le Bastion ne se rejoignent pas le moins du monde. Si les habitants d’Hashima prônent la spiritualité et la méditation, la sagesse et l’évitement des conflits, les habitants des îles Pao sont vifs, impulsifs, et imprévisibles dans leur manière de gérer les conflits, poussés qu’ils sont par leur sang, qu’ils ont très chaud.

Pour le Sanctuaire, les émotions personnelles sont quelque chose qui doit être géré avec justesse : rien ne doit entraver l’esprit du guerrier, rien ne doit l’empêcher d’atteindre sa spiritualité. Il ne faut pas croire que ce peuple est aussi froid et distant que les nécromanciens. Au contraire. Les gens du Sanctuaire sont des romantiques pour qui la plus belle qualité est l’honneur et le dépassement de soi. On prouve son amour à sa dame en ne la laissant pas obscurcir ses pensées. Chez les nomades toutefois, tout sentiment est vécu et ressenti avec une puissance extrême. C’est ce qui les rend aussi imprévisibles. Par amour, ces sauvages soulèveraient des montagnes, déclencheraient des guerres, mettraient leur vie en jeu. Par jalousie, ils feraient bien pire.

Il y a de cela quelques années, un jeune orc s’étant aventuré près des rives d’Hashima, y a aperçu la plus belle des femmes, gracieuse, élégante, raffinée. Elle était de ces femmes appelées prêtresses des perles, connues pour leurs talents de guérisseuses et de diplomates. Il retourna plusieurs fois à cet endroit où elle s’entraînait et se détendait tout à la fois, n’osant pas l’approcher, compte tenu du danger. En effet, la menace de l’esclavage ou de la mort planait toujours au-dessus de tout nomade sortant du territoire des îles Pao. Mais plus le temps passait, et plus son amour pour la belle jeune femme grandissait, et plus cet amour grandissait, plus le risque était grand.

Vint le jour où il eut le courage d’approcher la jeune femme. Cela ne se passa pas comme il l’avait prévu. Voyez-vous, le jeune orc avait en lui un grand pourcentage de sang de démon, et son allure en souffrait. Il était haut de plus de trois mètres, massifs, et légèrement difforme. Lorsque la prêtresse l’aperçut, elle prit peur et hurla. Sa chevelure, constituée de fins serpents d’eau bien immobiles, s’agita en frémissant. Son cri ramena à elle un groupe de Kenshi, vénérables guerriers. Ceux-ci menacèrent l’orc, qui n’avait pu placer un seul mot, et le sommèrent de partir s’il ne voulait pas trouver la mort au bout de leurs sabres.

Effrayé, le géant recula et s’empressa de regagner les rives de son archipel, tremblant et agité par les émotions qui s’agitaient en lui. Il était furieux, furieux qu’on ne lui ait pas laissé le temps d’exprimer son amour. Il remua ses sombres pensées pendant quelques jours, puis décida que la jeune femme serait à lui, qu’il ferait d’elle sa femme qu’elle le veuille ou non, que ces maudits guerriers le veuillent ou non.

Il retourna donc sur les îles Pao. Le peuple des nagas le laissa approcher du Sanctuaire avec défiance. Il demanda à voir la jeune prêtresse. Celle-ci se présenta accompagnée de son père. L’orc prononça sa requête : « Je désire faire de cette jeune femme mon épouse. » La réaction ne se fit pas attendre : des rires fusèrent de toute part. La jeune femme blêmit et regarda son père avec des yeux suppliants. L’orc avait prévu cet affront. Aussi se contint-il et poursuivit. Il ouvrit un pan de son vêtement et attrapa un objet, qu’il lança aux pieds de père de la prêtresse. Il s’agissait d’une tête. La femme hurla. Elle avait reconnu le visage de l’un de ses frères. Le raclement de plusieurs sabres glissant dans leur fourreau parvint aux oreilles de l’orc, qui ne laissa pas démonter. Il s’adressa au père de la fille. « Je suis patient. Je retiens vos quatre autres fils sur les îles Pao, dans un endroit que seuls moi et les miens saurions atteindre sûrement. Tant que je n’aurai pas votre fille, je couperai, à chaque année qui s’écoule, à cette même date, la tête d’un de vos fils. Tuez-moi maintenant, et ils mourront de faim. »

Des sifflements furieux agitèrent l’assemblée, la jeune femme pleurait, le père serrait les poings. L’orc n’était pas peu fier de l’effet qu’il avait produit. On le laissa repartir chez lui. Le peuple se dispersa. Après tout, cette décision revenait au père de la prêtresse et à celle-ci uniquement.

Aujourd’hui, trois années se sont écoulées sans que le père de la jeune femme ne se soit décidé à donner sa fille. Et celle-ci, dégoûtée par l’orc, ne veut pas même en entendre parler, bien que le sort de son dernier frère vivant l’inquiète au plus haut point. La date maudite approche. Dans quelques mois, si elle ne se rend pas, la dernière tête tombera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://raven.purforum.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: RPG - inspiré de Heroes of Might & Magic et agrémenté de légendes arthuriennes   

Revenir en haut Aller en bas